Les deux derniers films que j'ai vu au cinéma sont deux films français qui à mon avis sortent du rang de la production actuelle (des comédies pas vraiment drôles)

Les Ames Grises

Ce film de Yves Angelo se déroule dans un village de l'est de la France, proche de la ligne de front, pendant la Grande Guerre de 1914-1918.

Le suicide d'une institutrice (?) et  le meurtre d'une petite fille y ont lieu, tous deux liés à un procureur notable de la ville tacturne et solitaire (Jean Pierre Marielle).

Un juge vicieux et sans état d'ame (Jacques Villeret) fait accuser un déserteur du meurtre.

Il régne dans ce film une ambiance sombre et troublante. Les deux têtes d'affiches, Marielle et Villeret ont un rôle à leur mesure (bravo à Jacques Villeret pour son interprétation).

De plus, l'action se situant pendant la 1er guerre nous présente de maniére réaliste les relations entre civils (les planqués) et les appellés.

Un bon film qui restera sans doute un classique

Entre ses bras

Dans ce film d'Anne Fontaine, Benoit Poelvoorde a son premier vrai rôle dramatique. Il est ici un vétérinaire, Laurent,dépressif, fermé sur lui-même qui tombe amoureux d'une employé d'assurance, Claire (Isabelle Carré) à la vie rangée avec son mari et sa fille.

La rencontre des deux personnages va se transformer en liaison amoureuse, jusqu'au moment, où Claire suspecte Laurent d'être le tueur au scalpel sévissant dans les rues de Lille.

Avec des allures de thriller, un peu lent à mon goût, ce film, qui fait parfois penser à du Claude Chabrol, dévoile tout le talent de Benoit Poelvoorde, vraiment excellent dans ce rôle ambigüe. Un film à voir rien que pour cela.